salle de bain fenêtres

Quelle fenêtre choisir pour une salle de bains ?

Douche, bain, habillage, maquillage : nous passons beaucoup de temps dans notre salle de bains. Autant qu’elle soit agréable. Pour y contribuer, le choix de la meilleure fenêtre est nécessaire, car nous aspirons tous à profiter de la lumière naturelle, même si nous devons préserver notre intimité. Ce qui peut représenter une gageure est pourtant facile quand on connait les critères à prendre en compte.

Quels sont les modèles de fenêtre que l’on peut mettre dans sa salle de bain ?

Il n’y a pas, en vérité, de fenêtre qui soit spécifique aux salles de bains. Pourtant, notamment au niveau du vitrage, celui-ci peut ne pas être identique à celui que l’on mettra dans son salon, pour la bonne raison que nous devons quelquefois faire avec un vis-à-vis et que nous ne sommes pas toujours habillés dans notre salle de bain. Dans ce cas, un verre dépoli ou granité s’impose pour flouter les silhouettes, tout en laissant passer la lumière.

Autre point à considérer, tout comme on doit le faire dans une cuisine ou une buanderie : l’aération. Il est important, dans une salle de bains qui est une pièce humide, que l’air circule bien. Opter pour une fenêtre que l’on peut ouvrir et non un modèle fixe est préférable. Qu’elle soit coulissante, pour un gain de place, à ouvrant à la française ; soit la plus classique ; ou en oscillo-battant, il est important que l’humidité ne stagne pas dans la salle de bains.

Quant à la taille de la fenêtre ou même sa forme, tout peut être envisagé, avec la conception sur-mesure. Si la fenêtre donne sur un jardin sans vis-à-vis et qu’elle est de bonnes dimensions, on peut même envisager une porte-fenêtre ou une baie vitrée, pourquoi pas ? Il ne faut pourtant pas sous-estimer la place que cela peut prendre et donc l’espace de rangement en moins pour cette pièce qui en a besoin.

Que faut-il regarder quand on choisit sa ou ses fenêtres de salle de bain ?

Quel matériau privilégier pour une fenêtre de salle de bains ? Pour le confort thermique, que ce soit le bois, l’aluminium ou le PVC, tous se valent, à condition de prendre du double vitrage à minima, en fonction de l’orientation de cette pièce.

Attention à l’entretien qu’il va falloir réaliser sur une fenêtre en bois. Si elles sont prétraitées, cela ne les empêchera pas d’avoir besoin, de temps à autre, d’un traitement pour lutter contre les moisissures. Le bois est un matériau vivant qui apporte beaucoup de charme, mais il a ses inconvénients.

Moins joli, sans doute, mais tellement pratique, le PVC se nettoie à l’éponge, tout comme la fenêtre en aluminium.

Vérifier que la fenêtre possède un bon coefficient de réduction sonore peut être un vrai plus. En effet, avec de nouvelles fenêtres, on peut réduire le son venant de l’extérieur jusqu’à 30 décibels, voire plus, pour les modèles très performants.

Quand la journée a été difficile et que l’on s’immerge dans un bain chaud pour décompresser, on n’a pas envie d’être pollué par les bruits de circulation ou le voisinage.

Obtenez un devis pour vos fenêtres
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
1
2
3
4
5
6
7